Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Les hommages du Cameroun à un défenseur des couches vulnérables.

Dr Emily KAINNE a été honoré par le gouvernement camerounais lors du toast d’au-revoir organisé à l’occasion de son départ du Cameroun pour son énorme contribution à l’amélioration de l’offre de soins.

JE FAIS UN DON

En présence de l’Ambassadeur des États-Unis, du représentant de l’OMS au Cameroun et des partenaires techniques et financiers, le Ministre de la Santé Publique, MANAOUDA Malachie a offert au nom du Gouvernement, le 22 juillet 2022 à l’Hôtel Hilton de Yaoundé, un dîner en l’honneur du Dr Emily KAINNE DOKUBO, Directeur Pays du Center for Desease Control and prevention (CDC) arrivée en fin de mission au Cameroun. Dans son mot de toast, le Ministre de la Santé Publique a déclaré que le Cameroun se félicite et se réjouit de la coopération bilatérale et multilatérale entre les deux pays. Il a alors présenté le Centre des Opérations des Urgences de Santé Publique (Ccousp) construit, équipé et rendu opérationnel grâce à CDC comme l’un des l’un des fleurons incontestablement de cette coopération.

Mini bilan de l’action de Center for Desease Control and prevention sous Emily KAINNE DOKUBO

Le Emily KAINNE DOKUBO a accompagné de façon décisive et avec beaucoup d’engagement, les efforts du Gouvernement. En quatre années de collaboration, son impact s’est fait ressentir dans la recherche des solutions fortes visant à préserver les vies des populations surtout, les couches les plus vulnérables. Sous son magistère, la coopération entre le Cameroun et les États-Unis à travers le CDC s’est renforcé avec l’acquisition du bâtiment et l’équipement du Laboratoire National de la Santé Publique;le renforcement des capacités du personnel du LNSP ; l’appui au Gouvernement dans l’atteinte des objectifs du Global Health Security Agenda (GHSA) à travers la formation des experts en gestion des urgences de santé publique, la formation CAFETP au niveau basique et avancé et la réponse aux diverses épidémies, avec l’activation du système de gestions des incidents notamment.

 

Le Centers for Disease Control and Prevention en bref

Bras séculier des Etats-Unis d’Amérique dans le cadre du contrôle et de la jugulation des maladies et autres épidémies dans le monde entier, le Center for desease control (CDC) s’est inscrit dans le prolongement de la coopération qui existe entre le Cameroun et les États-Unis. Le Centers for Disease Control and Prevention (CDC) a commencé son travail initial sur le VIH/sida au Cameroun en 1998 et est passé à un programme plus complet de lutte contre le VIH/sida en 2008, soutenu par le Plan d’urgence du président pour la lutte contre le sida (PEPFAR). En 2007, les États-Unis et le Cameroun ont entamé de nouvelles collaborations pour prévenir et contrôler le VIH, la grippe, le paludisme et d’autres maladies infectieuses.

Thierry EDJEGUE

Chrétiens TV

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS