Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Stellantis: La première DS fabriquée en Italie sera 100% électrique

LE BOURGET, Seine-Saint-Denis (Reuters) – Le premier modèle DS fabriqué en Italie, futur « flagship » de la marque, sera lancé au premier semestre 2025 et proposé uniquement en électrique, a dit lundi le directeur général de l’une des marques premium de Stellantis.

SOUTENONS LA CHAÎNE CHRÉTIENS TV

La voiture, qui affichera les proportions généreuses du segment D et une autonomie supérieure à 700 kilomètres, sera le nouveau vaisseau amiral de la marque. Elle sera dévoilée fin 2024 et remplacera l’actuelle DS9 fabriquée en Chine, dont la production s’arrêtera à Shenzhen conformément à la nouvelle stratégie « asset light » – basée uniquement sur la production sous licence et l’import – de Stellantis sur le marché chinois.

Les autres DS actuelles sont assemblées en France et en Allemagne.

« Il y a une présence massive dans le monde du premium français non automobile, donc il n’y a aucune raison pour qu’il n’y ait pas un premium français automobile », a dit Olivier François lors de la présentation d’une édition spéciale pour sa gamme, intitulée « Collection Antoine de Saint-Exupéry », au musée de l’Air et de l’Espace du Bourget.

« Il faut que je dote DS d’une personnalité très forte et un peu irremplaçable », a-t-il ajouté. « Je voudrais un design dans le futur plus fort, plus unique. »

La benjamine des marques du groupe né de la fusion entre PSA et FCA joue depuis sa création dix ans plus tôt la carte du luxe et de l’élégance à la française, mais cherche toujours à se faire une place sur le marché du premium, dominé notamment par les Allemands et les Japonais.

Avec quatre modèles – DS3, DS4, DS7 et DS9 – les ventes sont restées stables l’an dernier à environ 56.400 unités, réalisées pour 87% en Europe, alors qu’il faut maintenant compter aussi avec la concurrence des nouveaux entrants 100% électriques, qu’ils soient américains ou chinois.

« Il faut qu’on arrive à avoir le meilleur des deux mondes, c’est-à-dire le côté un peu cool (…) de la marque jeune, et la fierté (…) d’une marque iconique depuis 70 ans », a poursuivi Olivier François, faisant référence à la célèbre Citroën DS de 1955, inspiration de la marque DS depuis ses débuts.

(Reportage Gilles Guillaume)

tagreuters.com2024binary_LYNXMPEK4C0MW-BASEIMAGE

Chrétiens TV

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS