Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Archéologie : découverte des ruines de Sodome et Gomorrhe

L’archéologue et professeur Steve Collins et son équipe de l’Université Trinity Sud Ouest du Nouveau-Mexique  auraient découvert les ruines des anciennes villes de Sodome et Gomorrhe, la ville détruite par Dieu de l’Ancien Testament. Selon le magazine Populaire Archéologie, c’est après dix années de fouilles et d’une étude dans le cadre d’un projet de recherche que ce site archéologique aurait été mis à jour.

Des structures et des objets antiques d’une cité correspondant à l’âge de bronze qui a dominé la région du sud de la vallée du Jourdain ont été découvertes, alors même que de nombreuses grandes villes de cette région étaient abandonnées ou en déclin à cette époque. Très peu de choses étaient connues sur l’âge de bronze du sud de la vallée du Jourdain (le Moyen Ghor), selon le professeur Steve Collins au moment où les fouilles ont commencé en 2005. Rien n’avait été découvert sur les sites archéologiques de la région lorsqu’une ville majeure, inconnue des chercheurs, a été découverte.

En comparant  les ruines nouvellement découvertes, leur emplacement et les dates de l’occupation principale avec les restes d’autres villes anciennes avoisinantes, il apparaît que la meilleure hypothèse est que les ruines trouvées correspondent à la cité décrite dans la Bible, celle de Sodome et Gomorrhe :

« Grand el-Hammam semble correspondre à tous les critères de Sodome tels que décrits par le texte, » a affirmé le Professeur Collins.

Sodome et Gomorrhe, mentionnée dans le livre de la Genèse et dans toute la Bible hébraïque, dans le Nouveau Testament mais également dans le Livre de la Sagesse (deutérocanonique) est mentionnée, avec trois autres villes comme étant « les villes de la plaine » situées dans la région sud du pays du Canaan dans la plaine du Jourdain (une vallée fertile, verte et arrosée). Au cours du jugement divin, ces deux villes ont été complètement détruites par le feu et le souffre, et ces villes sont devenues synonymes de péché.

 

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE ? SOUTENEZ-NOUS !
Face à des enjeux sociétaux devenus essentiels (la polarisation extrême de tout débat, les risques communautaristes et la guerre jusqu’à nos portes, les questions éthiques et anthropologiques qui vont déterminer le devenir de notre civilisation …) la mission du Journal Chrétien est plus que jamais impérieuse. 
Chaque don que vous nous faites contribue à renforcer notre capacité à partager la lumière de la foi chrétienne en offrant une source d'inspiration et d'espoir à ceux qui en ont le plus besoin.
Nombre de nos donateurs ont dû réduire leur soutien du fait de leur situation économique : nous avons vraiment besoin de l’aide de tous ceux qui le peuventpour continuer notre mission.
Grâce à votre précieuse aide, le Journal Chrétien délivre une information solide et vérifiée, propose des débats sur des sujets de fond, contribue à la formation de chrétiens souvent fragiles, propose des enseignements bibliques édifiants et donne à voir les merveilles de Dieu dans la vie des hommes et des femmes, pour nourrir cette espérance qui nous fait vivre et agir.
Merci infiniment pour votre générosité et votre fidélité. Ensemble, nous faisons une réelle différence dans la vie de nombreux chrétiens, en semant les graines de l’espérance et de la foi.
Avec toute notre gratitude,
L'équipe du Journal Chrétien

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS