Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Vous célébrerez donc une fête à l’Éternel, pendant sept jours. Lévitique 23:39

Le quinzième jour du septième mois, quand vous récolterez les produits du pays, vous célébrerez donc une fête à l’Éternel, pendant sept jours : le premier jour sera un jour de repos, et le huitième sera un jour de repos. Lévitique 23:39 

JE FAIS UN DON

Le saule et le palmier

Le palmier et le saule sont deux arbres qui, spirituellement, peuvent nous faire penser à des réalités différentes de nos vies. Les branches de palmier (qu’on agitait lors des jours de fête) évoquent la victoire et la joie ; les saules aux branches pendantes qui poussent le long des ruisseaux font penser aux épreuves et aux pleurs.
Nous sommes différents et nous rencontrons des circonstances différentes, en face desquelles nous réagissons de façon différente. Certains chrétiens semblent toujours en mesure d’agiter des branches de palmier. Ils marchent d’un pas léger, comme sur des hauteurs, sans paraître se préoccuper des difficultés qui les entourent.
Mais, pour beaucoup, la vie prend un caractère tout à fait différent. Ils ont leurs jours de victoire, de joie, mais quelquefois – souvent même – le cœur est lourd. Comme les Juifs exilés à Babylone, nous suspendons alors nos harpes aux branches des saules et peut-être faisons-nous cette expérience : nous n’avons plus le courage de chanter ! (voir Psaume 137. 1-4). Alors, les jours deviennent sombres. Des doutes s’élèvent dans le cœur : Dieu est-il vraiment un Dieu d’amour ? S’intéresse-t-il à moi, à ce que je vis ? Pourquoi autant d’épreuves dans ma vie ?
Cher ami chrétien, chère amie éprouvée, oui, Dieu vous aime et veut vous bénir, même à travers les difficultés ; dans ses plans d’amour, la souffrance est hélas nécessaire ; mais nous aimerions que vous aussi vous retrouviez le courage pour ramasser des branches de palmier, pour vous élever au-dessus des difficultés et vous emparer de la victoire. Comme Paul, vous pourrez dire alors : “Nous sommes plus que vainqueurs par celui qui nous a aimés” (Romains 8. 37).
Pour être victorieux au moment de l’épreuve – élever une branche de palmier –, il faut conserver précieusement sa confiance en Dieu, en son amour et dans sa sagesse. Comment ? En lisant sa Parole, au moyen de laquelle le Saint Esprit nous fera toucher du doigt l’amour de Dieu.
À la fête des tabernacles, on se réjouissait en apportant des branches de palmiers, mais aussi des branches de saules, souvenirs des bénédictions et de la joie goûtées dans les moments d’épreuve.
d’après J.T. Mawson

Source: Calendrier Le Seigneur est proche – Bibles et Publications Chrétiennes – Achetez Le Seigneur est proche en cliquant ici.

Chrétiens TV

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS