Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

« J’ai été jeune, j’ai vieilli; et je n’ai point vu le juste abandonné » – Psaume 37:25

Dieu n’abandonne jamais ses enfants : il s’occupe d’eux et pourvoit à leurs besoins. L’expérience a montré que Dieu finit toujours par redresser les torts et venger les graves injustices.

« J’ai été jeune, j’ai vieilli; Et je n’ai point vu le juste abandonné, ni sa postérité mendiant son pain. » (Psaume 37:25)

Bien que le juste puisse passer par des temps d’épreuve, de besoins et de pauvreté temporaires, il n’est jamais définitivement abandonné. David lui-même avait d’amples occasions de se croire abandonné par Dieu. Par exemple, il a dû mendier du pain au riche Nabal. C’est pourquoi il est important de noter que David place cette affirmation dans le contexte de toute une vie, car il a été jeune et, à présent, il est bien plus vieux.
Ainsi, ce qui ressemble à un abandon pour ceux qui ont une courte vue n’est en fait qu’une phase transitoire. Une pleine confiance en Dieu prouvera le contraire lorsque la vie sera considérée du point de vue divin.
Ce psaume acrostiche devait répondre aux besoins de ceux qui passaient par de telle circonstances contraires. Il contraste ce qui demeure avec ce qui est transitoire. Toutefois, cela ne signifie pas que Dieu n’ait pas pourvu, déjà en cette vie, à un certain allègement. Comme Jésus l’enseignera plus tard, ceux qui cherchent d’abord le royaume de Dieu auront toutes choses par dessus. Il nous a demandé de prier pour le pain quotidien. Ce commandement est aussi une promesse : il nous invite à prier pour ce qu’il désire nous donner.
Nous devons savoir que Dieu n’abandonne jamais les siens. Ceux qui ont vécu assez longtemps ont vu que sur le long terme, Dieu n’oublie pas les siens, qu’il pourvoit à leurs besoins. Ailleurs dans le même psaume, on voit que le juste peut souffrir diverses adversités, qu’il peut trébucher, mais Dieu ne l’abandonne pas.

VOUS AIMEZ NOUS LIRE ? SOUTENEZ-NOUS !
Face à des enjeux sociétaux devenus essentiels (la polarisation extrême de tout débat, les risques communautaristes et la guerre jusqu’à nos portes, les questions éthiques et anthropologiques qui vont déterminer le devenir de notre civilisation …) la mission du Journal Chrétien est plus que jamais impérieuse. 
Chaque don que vous nous faites contribue à renforcer notre capacité à partager la lumière de la foi chrétienne en offrant une source d'inspiration et d'espoir à ceux qui en ont le plus besoin.
Nombre de nos donateurs ont dû réduire leur soutien du fait de leur situation économique : nous avons vraiment besoin de l’aide de tous ceux qui le peuventpour continuer notre mission.
Grâce à votre précieuse aide, le Journal Chrétien délivre une information solide et vérifiée, propose des débats sur des sujets de fond, contribue à la formation de chrétiens souvent fragiles, propose des enseignements bibliques édifiants et donne à voir les merveilles de Dieu dans la vie des hommes et des femmes, pour nourrir cette espérance qui nous fait vivre et agir.
Merci infiniment pour votre générosité et votre fidélité. Ensemble, nous faisons une réelle différence dans la vie de nombreux chrétiens, en semant les graines de l’espérance et de la foi.
Avec toute notre gratitude,
L'équipe du Journal Chrétien

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS