Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Matthieu 19:19

Un jeune homme riche s’approche maintenant de Jésus. Il est sincère, mais ignore sa vraie condition morale ; il pose cette question : “Maître, quel bien ferai-je pour avoir la vie éternelle” ? C’était reconnaître qu’il ne l’avait pas, mais prétendre aussi qu’il y avait sûrement un moyen pour l’obtenir. Que ferai-je de bon, dit l’homme ? Le Seigneur répond, comme souvent, par une question, et lui dit en substance : mais tu ne peux rien faire, car ce qui est bon ne peut provenir que d’une source bonne. Il n’y en a qu’une, Dieu lui-même.

Jésus va donc l’éprouver pour révéler la vraie source qui alimente son cœur. Il le place d’abord devant la loi, puisque cet homme pense pouvoir faire quelque chose. En effet, la loi promettait la vie ici-bas à celui qui l’observerait ; c’était “entrer dans la vie” (verset 17) ; l’enseignement des Écritures, à cette époque, n’allait pas au-delà. Garde les commandements, dit le Seigneur. “Lesquels” ? Ce jeune homme n’avait pas compris que s’il transgressait un seul commandement, il était coupable sur tousJacques 2. 10.

Mais Jésus éprouve patiemment ; il commence par énumérer les commandements qu’un homme pouvait encore accomplir sans esprit de vrai renoncement. Lorsque ce jeune homme affirme qu’il a gardé toutes ces choses, Jésus ne le contredit pas. Pourtant il aurait pu mettre devant ses yeux maintes circonstances où il avait dû passer à côté de ces prescriptions. Jusque-là l’épreuve fait ressortir la propre justice qui aveugle cet homme mais ne le tranquillise pas pour autant : “que me manque-t-il encore” ? Si l’on s’appuie si peu que ce soit sur ce que l’on doit faire pour obtenir la vie, il manquera toujours quelque chose.

Un trésor dans le ciel : versets 21-26

Jésus met alors le doigt sur le point sensible. Puisque tu aimes ton prochain comme toi-même, “va, vends ce que tu as, et donne aux pauvres”. De plus, si tu veux être parfait et obtenir un trésor dans le ciel, la vie éternelle dans le royaume, il faut te dépouiller de ton trésor sur la terre, de ce qui enchaîne ton cœur. Le Seigneur avait déjà recommandé de ne pas amasser des trésors sur la terre, mais dans le ciel (6. 19-21). Il va plus loin maintenant : “Viens, suis-moi”. Renonce à tes richesses qui sont tes idoles ; elles t’entraînent à la perdition. Viens après moi ; je n’ai rien à t’offrir sur la terre, car je ne possède rien moi-même, mais cette vie éternelle que tu voudrais avoir, je l’ai pour toi si tu renonces à tout pour me suivre.

Jésus est la vie éternelle ; il est aussi le seul chemin pour avoir la vie ; il faut croire en lui, en sa personne, en son œuvre : c’est la foiJean 3. 16, 36 ; 6. 40, 54 ; 14. 6. Ce jeune homme s’en va tout triste, il reste esclave de ses biens ; il ne veut pas saisir le bonheur que Jésus lui offre. Il n’a reconnu en lui qu’un maître, mais il ne veut pas suivre son enseignement. Il n’a pas discerné les gloires du Seigneur, les trésors qui sont en lui, le chemin de la vie qu’il voulait ouvrir pour lui ; cet homme riche reste dans sa misère.

Jésus se tourne maintenant vers ses disciples : il est impossible, pour ceux qui sont esclaves de leurs richesses, d’entrer dans le royaume de Dieu. Cette affirmation étonne les disciples ; pour eux les biens de la terre sont une faveur de la part de Dieu, et non un obstacle pour entrer dans le royaume. Mais ils posent la vraie question : “Qui donc peut être sauvé” ? C’est de salut qu’il s’agit, car tout homme, riche ou pauvre, bon ou méchant, est un homme perdu. Il lui est impossible de se sauver lui-même (verset 26), mais toutes les ressources sont en Dieu, et Jésus est venu pour sauver ce qui était perdu (18. 11).

Soutenez Chrétiens TV, la chaîne de télévision chrétienne francophone créée par le Journal Chrétien

JE FAIS UN DON
Face à des enjeux sociétaux devenus essentiels (la polarisation extrême de tout débat, les risques communautaristes et la guerre jusqu’à nos portes, les questions éthiques et anthropologiques qui vont déterminer le devenir de notre civilisation …) la mission de Chrétiens TV est plus que jamais impérieuse. 
Chaque don que vous nous faites contribue à renforcer notre capacité à partager la lumière de la foi chrétienne en offrant une source d'inspiration et d'espoir à ceux qui en ont le plus besoin.
Nombre de nos donateurs ont dû réduire leur soutien du fait de leur situation économique : nous avons vraiment besoin de l’aide de tous ceux qui le peuventpour continuer notre mission.
Grâce à votre précieuse aide, Chrétiens TV délivre une information solide et vérifiée, propose des débats sur des sujets de fond, contribue à la formation de chrétiens souvent fragiles, propose des enseignements bibliques édifiants et donne à voir les merveilles de Dieu dans la vie des hommes et des femmes, pour nourrir cette espérance qui nous fait vivre et agir.
Afin d’aider Chrétiens TV à poursuivre sa mission, je vous invite à renouveler une fois de plus votre soutien à Chrétiens TV, afin que nous puissions continuer à toucher les cœurs et les esprits de millions de personnes en diffusant la parole de Dieu à travers le monde.
Merci infiniment pour votre générosité et votre fidélité. Ensemble, nous faisons une réelle différence dans la vie de nombreux chrétiens, en semant les graines de l’espérance et de la foi.
Avec toute ma gratitude,
Aloys Evina                                                                          
Directeur du Journal Chrétien, éditeur de la chaîne Chrétiens TV

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS