Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

BCE: Fin des hausses de taux mais une baisse au T1 irréaliste, selon le gouverneur de la Banque slovaque

FRANCFORT (Reuters) – La Banque centrale européenne (BCE) ne devrait pas procéder à de nouvelles de hausse de taux d’intérêt mais les anticipations de marché sur une baisse au premier trimestre de 2024 ne sont pas réalistes, a déclaré mercredi le gouverneur de la Banque nationale de Slovaquie, Peter Kazimir.

Ses propos font écho à ceux de sa collège Isabel Schnabel, qui a jugé mercredi auprès de Reuters « improbable » une nouvelle hausse des coûts d’emprunts au vu du ralentissement « remarquable » de l’inflation.

« Je suis d’accord avec Isabel Schnabel sur le fait que les données d’inflation à venir soutiennent l’idée qu’un resserrement supplémentaire ne sera pas nécessaire », a déclaré Peter Kazimir sur X, anciennement Twitter.

« Toutefois, s’attendre à une réduction au premier trimestre et au deuxième trimestre relève de la science-fiction », a-t-il ajouté.

La prochaine réunion de la BCE aura lieu le 14 décembre. La présidente de l’institut d’émission, Christine Lagarde, devrait à cette occasion signaler la fin du cycle de resserrement de la politique monétaire mais tempérer les attentes des intervenants de marché sur une baisse des taux dès le mois de mars.

(Reportage de Balazs Koranyi, Blandine Hénault pour la version française, édité par Kate Entringer)

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS