Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

L’Europe termine en hausse après la BoE, Wall Street dans le vert à mi-séance

par Augustin Turpin

JE FAIS UN DON MAINTENANT!

(Reuters) – Les Bourses européennes ont terminé en hausse jeudi et Wall Street évoluait dans le vert à mi-séance, les actions ayant été soutenues par les espoirs d’une baisse prochaine des taux d’intérêts en Europe et aux Etats-Unis, encouragés par les commentaires optimistes du gouverneur de la Banque d’Angleterre (BoE) ainsi que par les chiffres plus élevés que prévu des inscriptions au chômage aux États-Unis.

À Paris, le CAC 40 a terminé en hausse de 0,69% à 8.187,65 points. Le Footsie britannique progresse de 0,33% et le Dax allemand de 0,98%.

L’indice EuroStoxx 50 gagne 0,28%, le FTSEurofirst 300 0,19% et le Stoxx 600 0,19%.

Dans un contexte d’échanges limités cette semaine, l’attention s’est focalisée sur la décision de la BoE, qui a maintenu sans surprise son taux directeur à 5,25%. Son gouverneur, Andrew Bailey, a néanmoins indiqué que les taux baisseraient probablement sous peu.

« Il est probable que nous baissions les taux au cours des prochains trimestres, peut-être plus que ce à quoi les marchés s’attendent », a-t-il déclaré au cours d’une conférence de presse, ajoutant qu’une baisse des taux en juin n’est « ni écartée, ni gravée dans le marbre ».

Les données des inscriptions hebdomadaires au chômage aux Etats-Unis, plus importantes que prévu, ont également été interprétées comme un signal que la Fed pourrait aussi abaisser son taux directeur cette année.

Ces déclarations optimistes ont soutenu les actions européennes, plombées par les mauvaises performances de plusieurs titres de premier plan se négociant hors dividende.

Le compartiment du secteur automobile du Stoxx 600 a ainsi enregistré un recul de 0,8% avec la chute de Mercedes-Benz (-5,8%), tandis que HSBC et Allianz perdent 1,9% et 3,8%.

A WALL STREET

A l’heure de la clôture en Europe, le Dow Jones prend 0,44%, le Standard & Poor’s 500 0,2% et le Nasdaq Composite 0,2%.

Aux valeurs, Tesla perd 1,2% après que Bloomberg a rapporté que le groupe est confronté à une pression croissante en Chine et doit y regagner des parts de marché.

Warner Bros Discovery cède 1,3% après avoir annoncé son intention de proposer ses services de streaming Disney+, Hulu et Max en bouquet à ses clients américains à partir de cet été, tout en faisant état d’un chiffre d’affaires en-deça des attentes au premier trimestre.

Arm Holdings chute de 3,4% après avoir fait état de prévisions de revenus annuels décevantes, le titre du fabricant de semiconducteurs ayant jusqu’ici bénéficié de l’enthousiasme pour l’intelligence artificielle (IA).

Roblox plonge de 21,5% après avoir déçu les attentes sur ses prévisions annuelles.

VALEURS

BBVA perd 6,7% après avoir présenté jeudi une offre publique d’achat pour acheter Sabadell, qui gagne 3,2%.

BE Semiconductor Industries prend 3,6% après avoir annoncé avoir reçu une commande pour 26 systèmes de collage hybrides tandis qu’Argenx chute de 5,1% après ses résultats au premier trimestre.

LES INDICATEURS DU JOUR

Les inscriptions au chômage ont repris leur hausse la semaine dernière aux Etats-Unis, dépassant les attentes pour atteindre 231.000 nouvelles inscriptions contre 209.000 la semaine précédente, selon les données du département du Travail.

CHANGES

Le dollar recule (-0,22%) après que les dernières données sur le chômage américain ont montré des signes d’un ralentissement sur le marché du travail, tandis que l’euro gagne 0,21% à 1,0768 dollar.

La livre rebondit et prend 0,05% à la suite de la décision de la BoE.

TAUX

Les rendements obligataires en zone euro reprennent leur souffle, les commentaires optimistes du gouverneur de la BoE ayant compensé sa décision de laisser les taux inchangés.

Le rendement du Bund allemand à dix ans a gagné 3,8 points de base (pb) à 2,498%, le Treasury américain à même échéance progressant de 0,3 pb à 4,4865%.

PÉTROLE

Les prix du pétrole sont stables, le Brent prenant 0,12% à 83,68 dollars le baril et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) progressant de 0,2% à 79,15 dollars.

(Certaines données peuvent accuser un léger décalage)

(Rédigé par Augustin Turpin)

tagreuters.com2024binary_LYNXMPEK480OL-BASEIMAGE

Chrétiens TV

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS