Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Diego Pary se lance dans la course présidentielle

Diego Pary, ancien ministre des Affaires étrangères d’Evo Morales, est rentré samedi à La Paz pour participer à l’élection présidentielle du 3 mai prochain en Bolivie.
Il est arrivé en provenance d’Argentine, pays voisin où M. Morales et certains de ses anciens ministres se trouvent depuis quelques semaines en quête d’un asile politique.
Dans un entretien accordé à une station de radio de Cochabamba (centre), Pary a assuré que les Boliviens veulent qu’il brigue la magistrature suprême. « Je serai là où les mouvements sociaux décideront que je dois être », a-t-il expliqué.
Ce pays d’Amérique du Sud est plongé dans l’incertitude politique depuis que l’opposition de droite a rejeté la réélection en octobre dernier du premier président indigène du pays, Evo Morales, pour un quatrième mandat, l’accusant de fraude électorale.
Après des manifestations, M. Morales a dû démissionner et s’est enfui au Mexique après que l’armée et la police se soient ralliées à l’opposition conservatrice. Il a depuis pris la direction de l’Argentine.
La sénatrice d’opposition Jeanine Anez s’est vue confier la présidence par intérim du pays. Les électeurs boliviens renouvelleront également l’Assemblée législative le 3 mai.

JE FAIS UN DON
Chrétiens TV

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS