Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

15 morts dans une collision entre un bus et un camion au Nigeria

Au moins quinze personnes ont trouvé la mort dans la nuit de samedi à dimanche lorsqu’un bus de transport en commun et un camion sont entrés en collision frontale sur l’autoroute Enugu-Port Harcourt dans le sud du Nigeria, a annoncé dans un communiqué, dimanche, la police routière.

« Samedi vers 20h 30 (heure locale), un bus de transport ayant à bord 15 passagers en provenance d’Aba dans l’Etat d’Abia, est entré en collision avec un camion transportant des sacs de ciment sur l’autoroute Enugu-Port Harcourt. Le choc était si fort que les deux véhicules ont pris feu », a souligné dans le communiqué, Bisi Kazeem, porte-parole national du Corps fédéral de la sécurité routière.

« Les 15 occupants dudit bus sont tous morts brûlés et ne sont pas identifiables. Le conducteur du camion qui est l’unique survivant de ce drame, est actuellement sous soins intensifs dans un centre hospitalier. Les victimes ont été enterrées dimanche en masse à Enugu », a indiqué Kazeem dans le communiqué.

« Les premiers éléments d’enquête de la police ont indiqué que l’un des conducteurs a somnolé au volant. Il s’agit donc d’une conduite nocturne en état de fatigue qui a causé ce drame », a indiqué à Anadolu au téléphone, le commissaire Joseph Toby, directeur de la sécurité routière de l’Etat d’Enugu.

Les accidents de la route mortels sont fréquents au Nigéria, première puissance économique d’Afrique. Ils sont souvent causés par des problèmes de surcharge, de mauvais état des routes et de conduite imprudente.

Les routes nigérianes ont enregistré les décès de 9 227 personnes de janvier 2021 à décembre 2022.

Selon les statistiques de la Federal Road Safety Corps (FRSC), 19 787 cas d’accidents de la route ont été notés à travers le pays sur la période indiquée.

Les commentaires sont fermés.