Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Baptême de Chloé, Elie et Siméon – Eglise de Dieu à La Rochelle

Elie Evina, Chloé Ange Patricia MOUANGUE et Siméon Evina, membres de l’Eglise de Dieu à La Rochelle, ont été baptisés par immersion à l’Eglise de Dieu à Châtellerault le dimanche 13 novembre 2022.

Le baptême d’Elie EVINA, membre de l’Eglise de Dieu à La Rochelle, a eu lieu à l’Eglise de Dieu à Châtellerault le dimanche 13 novembre 2022. Il a été baptisé par le pasteur Pierre Kombrza, ancien président de l’Eglise de Dieu en France, membre de la Fédération Protestante de France.

Chloé Ange Patricia MOUANGUE

Le baptême, une institution divine

Le Seigneur Jésus-Christ a institué deux cérémonies (appelées dans la plupart des Eglises : sacrements) : la Sainte Cène et le baptême. En quittant ses disciples, Jésus leur recommanda de faire du baptême le signe de l’oeuvre salvatrice opérée en eux et de leur appartenance au Dieu qu’il était venu révéler : Père, Fils et Saint-Esprit (Matthieu 28:19). C’est pourquoi, dès la naissance de l’Eglise, les apôtres administrèrent le baptême (Actes 2:38, 41 ; 8:12, 38 ; 9.18 ; 10:48 ; 1 Corinthiens 1:14, 16 etc.)

Le baptême est le rite initial qui marque, au moins extérieurement, l’entrée du chrétien dans l’Église. Le baptême est à la fois l’expression de foi du disciple et la confession de celle-ci comme précité (Matthieu 28:19; Marc 16:16). Par le baptême, le croyant indique qu’il est uni au Christ vivant, et qu’il veut vivre de façon qui plaise à son Seigneur.

Siméon Evina


Au baptême, le N.T. associe les bénédictions les plus grandes: le salut (Marc 16:16), l’accès au Royaume de Dieu (Jn 3:15), le pardon des péchés (Actes 2:38; 22:16), l’union au Christ (Galates 3:26s), le don du Saint-Esprit (Actes 2:38; 1 Corinthiens 12:13), la communion intime avec Jésus-Christ et les membres de la communauté rachetée (1 Corinthiens 12:13), le baptême dans le Saint-Esprit (Tite 3:5).

Le baptême d’eau exprime de façon extérieure ce que le baptême de l’Esprit a produit sur le plan spirituel. Puisque le croyant meurt et ressuscite avec Christ, il est compréhensible que le baptême d’eau par une immersion totale du corps du néophyte soit pratiqué dans l’Eglise depuis plus de 2000 ans. Le vieil homme, crucifié avec Jésus, disparaît sous l’eau ; c’est un nouvel homme qui en sort, mort au péché et régénéré pour une vie nouvelle (Romains 6:3-11 ; Colossiens 2:12). Le baptême d’eau est donc simplement l’affirmation et la manifestation de ce que le baptême de l’Esprit a produit au fond du cœur. C’est la raison pour laquelle Paul peut déclarer qu’en réalité, il n’y a qu’un seul baptême (Ephésiens 4:5).

Témoignages des baptisés



Chrétiens TV

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS