Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Sanofi et Novavax vont co-commercialiser un vaccin contre le COVID-19

(Reuters) – Le groupe pharmaceutique français Sanofi a annoncé vendredi un accord de licence avec le laboratoire américain Novavax pour la commercialisation en commun d’un vaccin contre le COVID-19 et le développement de vaccins combinés contre la grippe et le COVID-19, pour un montant total pouvant atteindre 1,2 milliard de dollars (1,11 milliard d’euros).

JE FAIS UN DON MAINTENANT!

Sanofi prendra une participation minoritaire de moins de 5% dans Novavax, précise le laboratoire dans un communiqué.

Dans un communiqué de presse distinct, également publié vendredi et consacré à ses résultats du premier trimestre, Novavax a indiqué que Sanofi lui verserait 70 millions de dollars pour une participation de 4,9%.

Selon les termes de l’accord entre les deux groupes, Novavax pourra recevoir jusqu’à 1,2 milliard de dollars, dont un paiement initial de 500 millions de dollars et jusqu’à 700 millions de dollars en fonction de la réalisation de diverses étapes de développement, réglementaires et de commercialisation.

Novavax recevra également des redevances graduelles à deux chiffres sur les ventes de vaccins contre la COVID-19 et de vaccins combinés contre la grippe et le COVID-19 réalisées par Sanofi, ajoute le communiqué.

Sanofi comptabilisera à partir de 2025 les ventes du vaccin adjuvanté contre le COVID-19 de Novavax et prendra à sa charge certaines dépenses de recherches et développement, règlementaires et de commercialisation, précise le groupe.

L’accord permettra aux patients de bénéficier à partir de 2025 d’un accès à un vaccin adjuvanté à base de protéines, non-ARN messager, contre le COVID-19, explique le laboratoire.

Sanofi sera par ailleurs l’unique responsable du développement et de la commercialisation de tout nouveau vaccin combiné grippe et COVID-19 élaboré avec un vaccin antigrippe du groupe.

« Les niveaux d’hospitalisations pour cause de grippe et de COVID-19 sont désormais étroitement liés. Nous avons aujourd’hui l’opportunité de développer des vaccins combinés, non ARNm, contre ces deux infections, pour plus de confort pour les patients et une protection renforcée contre ces deux virus respiratoires graves », a dit Jean-François Toussaint, responsable de la recherche et développement vaccins chez Sanofi.

Novavax n’a pas bénéficié de l’essor que le vaccin COVID-19 a apporté à l’industrie, notamment grâce aux vaccins à ARN messager développés par Moderna et par le partenariat entre Pfizer et BioNTech, en raison de problèmes de fabrication qui ont retardé sa demande d’autorisation.

(Rédigé par Diana Mandiá, avec Tassilo Hummel, édité par Kate Entringer)

tagreuters.com2024binary_LYNXMPEK4904U-BASEIMAGE

Chrétiens TV

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS