Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Wall Street ouvre en baisse dans l’attente d’indicateurs

PARIS (Reuters) – Les Bourses américaines reculent lundi à l’ouverture, dans un contexte attentiste avant la publication du rapport sur l’emploi vendredi, et avant la dernière réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale pour 2023 la semaine prochaine.

Dans les premiers échanges, l’indice Dow Jones perd 135,40 points, soit 0,37% à 36.110,10 points et le Standard & Poor’s 500, plus large, recule de 0,76% à 4.559,40 points. Le Nasdaq Composite cède 1,01% soit 144,36 points, à 14.160,674.

Peu d’indicateurs sont attendus cette semaine, mais ils seront essentiels pour jauger de la trajectoire de l’économie américaine, alors que les investisseurs parient que la Fed en a terminé avec les hausses de taux et qu’elle assouplira sa politique monétaire début 2024, selon les marchés de swaps.

Mardi sera publié l’activité dans les services, alors que le secteur a été l’un des principaux facteurs de la résistance de l’économie américaine.

Vendredi, le département du Travail publiera son rapport mensuel sur l’emploi, qui donnera une vision détaillée de l’état des marchés du travail outre-Atlantique.

L’imminence de la prochaine réunion de la Fed, qui se conclura le 13 décembre, ajoute à la prudence.

Par ailleurs, des navires américains en mer Rouge ont été attaqués ce week-end, érodant encore davantage l’appétit pour le risque.

Aux valeurs, Hawaiian Holdings s’envole de 183,51% à 13,75 dollars, Alaska Airlines ayant annoncé acquérir le groupe pour 1,9 milliard de dollars, soit 18 dollars par action. Alaska Airlines perd 16,28%.

Uber Technologies prend 4,66%, le groupe s’apprêtant à intégrer l’indice S&P 500 à compter du 18 décembre.

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur

(Rédigé par Corentin Chappron, édité par Kate Entringer)

tagreuters.com2023binary_LYNXMPEJB30IF-FILEDIMAGE

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS