Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Arrivée en Ethiopie de doses de vaccin Sinopharm données par la Chine

Un lot de doses de vaccin du laboratoire pharmaceutique chinois Sinopharm contre le nouveau coronavirus est arrivé à Addis-Abeba, capitale éthiopienne, le 30 mars 2021. (Xinhua/Michael Tewelde)

Un lot de doses de vaccin du laboratoire pharmaceutique chinois Sinopharm contre le nouveau coronavirus, don du gouvernement chinois à l’Ethiopie, est arrivé mardi à Addis-Abeba, ce qui contribuera « grandement » au projet du gouvernement éthiopien de vacciner jusqu’à 20% de la population cette année.

ADDIS-ABEBA, 30 mars (Xinhua) — Un lot de doses de vaccin du laboratoire pharmaceutique chinois Sinopharm contre le nouveau coronavirus, don du gouvernement chinois à l’Ethiopie, est arrivé mardi à Addis-Abeba, capitale de ce pays d’Afrique de l’Est.

Il a été réceptionnée à l’aéroport international Bole d’Addis-Abeba par la ministre de la Santé, Lia Tadesse, la secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères, Birtukan Ayano, et l’ambassadeur de Chine en Ethiopie, Zhao Zhiyuan.

Des responsables chinois et éthiopienne se préparent à signer des documents lors de l’arrivée d’un lot de doses du vaccin chinois Sinopharm contre le nouveau coronavirus à l’aéroport international de Bole à Addis-Abeba, capitale éthiopienne, le 30 mars 2021. (Xinhua/Michael Tewelde)

« La Chine est le premier Etat à fournir à l’Ethiopie une aide vaccinale via le canal intergouvernemental bilatéral, ce qui en dit long sur la profonde amitié traditionnelle entre les deux pays », a déclaré ce dernier aux journalistes.

« La Chine a donné et continue de donner des vaccins à 80 pays en développement qui en ont un besoin urgent et a apporté son soutien dans le cadre du dispositif COVAX pour l’utilisation d’urgence de vaccins dans les pays en développement », a noté le diplomate chinois.

COVAX, une initiative internationale pilotée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et ses partenaires, vise à accélérer le développement, la production et la distribution équitable de vaccins contre ce fléau.

Mme Lia a salué ce don chinois, y voyant l’illustration des solides liens bilatéraux entre les deux pays. Depuis le début de la pandémie, la collaboration et le partenariat entre eux « ont vraiment été immenses ». « Le gouvernement chinois ainsi que des organisations, des fondations privées et d’autres organisations en Chine ont étendu à l’Ethiopie leur soutien dans la lutte contre la pandémie », a-t-elle dit à des journalistes.

« Plusieurs lots de fournitures comme des équipements de protection individuelle (EPI), des kits de test et des équipements médicaux ont été livrés. En outre, des missions d’assistance technique sont venues partager leur expérience sur la meilleure façon de combattre cette pandémie difficile », a-t-elle ajouté.

La ministre a par ailleurs jugé que ces vaccins de Sinopharm allaient contribuer « grandement » au projet de son gouvernement de vacciner jusqu’à 20% de la population cette année.

En date de lundi soir, l’Ethiopie a enregistré 202.545 cas d’infection au nouveau coronavirus, avec 2.825 décès dus au COVID-19.

Besoin de 10 000 partenaires mensuels pour Chrétiens TV
Chrétiens TV

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS