Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Les Etats-Unis approuvent la livraison de bombes à fragmentation à l’Ukraine

Chrétiens TV

Les Etats-Unis ont annoncé vendredi la livraison de bombes à fragmentation à l’Ukraine dans le cadre d’une nouvelle aide militaire de 800 millions de dollars qui, selon Kyiv, aura « un impact psycho-émotionnel extraordinaire » sur les forces russes.

Jake Sullivan, conseiller à la sécurité nationale du président américain Joe Biden, s’est efforcé de défendre cette décision de livrer de telles armes, interdites par plus de 100 pays en raison de leur impact sur les populations civiles.

« Nous reconnaissons que les armes à sous-munitions créent un risque pour les civils en raison des engins qui n’ont pas explosé », a dit Jake Sullivan aux journalistes. « C’est pourquoi nous avons retardé cette décision aussi longtemps que nous le pouvions. »

« Mais il existe aussi un risque énorme pour les civils si les soldats et les chars russes débordent les positions ukrainiennes et s’emparent de davantage de territoire ukrainien et soumettent encore plus de civils ukrainiens parce que l’Ukraine n’a pas une artillerie suffisante », a-t-il ajouté.

Interrogé sur les raisons pour lesquelles les Etats-Unis prenaient cette décision maintenant, Joe Biden a déclaré aux journalistes que les efforts ukrainiens pour se battre contre la Russie arrivaient « à court de munitions ».

Les bombes à fragmentation sont des armes qui contiennent une quantité importante d’explosifs de plus petite taille. Ces derniers, quand ils sont relâchés, manquent de précision et peuvent donc frapper des cibles non voulues, causant des morts civiles. En outre, toutes ces sous-bombes n’explosent pas immédiatement et deviennent des mines susceptibles de constituer un danger pendant des décennies.

L’Ukraine affirme que la livraison de ces armes lui permettra de combler au moins en partie son déficit en termes d’artillerie face à la Russie, qui a renforcé ses défenses en prévision de la contre-offensive ukrainienne lancée début juin.

« L’Ukraine a fourni des garanties écrites selon lesquelles elle utilisera ces armes de manière très attentive », a dit Jake Sullivan, selon lequel le conseil de sécurité nationale de la Maison blanche a approuvé à l’unanimité les livraisons de ce type d’armes.

Les Etats-Unis assurent en outre que la Russie utilise elle-même de telles armes dans le cadre de son invasion de l’Ukraine déclenchée en février 2022.

L’Allemagne a exprimé vendredi son opposition à l’envoi de bombes à fragmentation à l’Ukraine

 

(Rédigé par Mike Stone, Nandita Bose et Steve Holland, version française Bertrand Boucey)

 

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS