Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Pékin propose la tenue de discussions avec Tokyo et Séoul

Chrétiens TV

Un diplomate chinois de premier plan, Wang Yi, a proposé la tenue de discussions de haut niveau entre la Chine, le Japon et la Corée du Sud lors d’une réunion avec le ministre japonais des Affaires étrangères en Indonésie ce mois-ci, rapporte dimanche l’agence de presse Kyodo.

Cette proposition est considérée comme le signe d’une volonté de reprendre les discussions entre les trois pays et le Japon accélérera les préparatifs pour que cela soit mis en œuvre d’ici la fin de l’année, précise Kyodo, citant des sources diplomatiques non identifiées.

Le Japon et la Corée du Sud, alliés des Etats-Unis, critiquent les ambitions militaires de la Chine dans la région, tandis que les tensions entre Pékin et Washington sur toute une série de dossiers, allant du commerce à l’autonomie de Taïwan, se sont intensifiées.

Le ministère chinois des Affaires étrangères n’a pas fait de commentaire dans l’immédiat et le ministère japonais des Affaires étrangères n’a pas pu être joint dimanche.

Wang Yi et le ministre japonais des affaires étrangères, Yoshimasa Hayashi, se sont rencontrés en marge d’une réunion de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (Asean) qui s’est tenue en Indonésie le 14 juillet.

Ils ont discuté d’un projet japonais de rejet en mer des eaux usées de la centrale nucléaire de Fukushima, mais ne sont pas parvenus à un accord.

Ce sujet pourrait être un point d’achoppement empêchant la tenue d’une réunion rapide entre les dirigeants des trois pays, selon l’agence Kyodo. Leur dernière réunion date de décembre 2019.

Le Japon a transmis à la Corée du Sud la proposition de Wang Yi pour les pourparlers, a précisé Kyodo.

 

(Reportage Satoshi Sugiyama, avec Ryan Woo, version française Claude Chendjou)

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS