Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Dans une rare prise de parole à l’Onu, Pyongyang défend son tir de missile

Chrétiens TV

Le lancement par la Corée du Nord d’un missile balistique intercontinental (ICBM) s’inscrit dans l’exercice de son droit à l’autodéfense afin de « dissuader toute manoeuvre militaire dangereuse par des forces hostiles et de protéger » sa sécurité nationale, a déclaré jeudi l’émissaire de Pyongyang à l’Onu.

S’exprimant devant le Conseil de sécurité des Nations unies, Kim Song a indiqué que la Corée du Nord « rejette catégoriquement et condamne la tenue d’un point d’information du Conseil de sécurité par les Etats-Unis et ses suiveurs », en référence à la réunion organisée à la suite du tir mercredi par Pyongyang d’un nouveau modèle de missile intercontinental – le Hwasong-18.

La Corée du Nord n’avait plus pris la parole lors d’une réunion du Conseil sur ses programmes nucléaire et balistique depuis décembre 2017, ont déclaré des diplomates.

 

(Reportage Michelle Nichols; version française Jean Terzian)

 

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS