Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Ukraine: Moscou prévient d’un risque d' »escalade incontrôlée » du conflit, Zelensky réplique

(Reuters) – Le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou a déclaré dimanche que la situation en Ukraine se dégradait rapidement et prévenu d’un risque d' »escalade incontrôlée » lors d’un entretien téléphonique avec son homologue français, Sébastien Lecornu.

Lors de cet entretien, Sergueï Choïgou a dit à Sébastien Lecornu que Moscou redoutait l’usage par l’Ukraine d’une « bombe sale » dans le conflit, sans toutefois apporter des preuves pour étayer ses affirmations.

« Ils ont discuté de la situation en Ukraine qui se détériore rapidement », a déclaré le ministère de la Défense dans un compte rendu après l’entretien. « Elle se dirige vers une nouvelle escalade incontrôlée ».

Une bombe dite « sale » est composée d’explosifs conventionnels chargés de matériaux radioactifs.

Sébastien Lecornu a rappelé que la France refusait toute forme d’escalade, singulièrement nucléaire, dans le conflit en Ukraine.

« La France appelle la Russie à mettre un terme à sa guerre d’agression contre l’Ukraine et à tout mettre en oeuvre pour contribuer à la désescalade », indique le ministre dans un communiqué.

« La France est déterminée à contribuer à une résolution pacifique du conflit, aux côtés de ses alliés », poursuit Sébastien Lecornu, qui doit s’entretenir « rapidement » avec son homologue ukrainien.

Sergueï Choïgou a multiplié les contacts dimanche.

Il s’est également entretenu avec le secrétaire américain à la Défense Lloyd Austin pour la seconde fois en trois jours. Leur dernière entrevue remontait à mai dernier.

Le Pentagone a rapporté par la suite que le secrétaire à la Défense lui a dit « rejeter tout prétexte à une escalade russe » en Ukraine.

Le ministre russe de la Défense a également parlé dimanche à ses homologues turc Hulusi Akar et britannique Ben Wallace.

Sergueï Choïgou leur a réitéré sa crainte du recours par l’Ukraine à une « bombe sale ».

Des responsables occidentaux se sont inquiétés par le passé de tels « leurres » déployés par Moscou pour couvrir des attaques chimiques qu’il imputerait à l’Ukraine.

Le président ukrainien, Volodimir Zelensky, a ironisé dimanche soir dans son message vidéo quotidien sur « le manège téléphonique » de Sergueï Choigou.

« Tout le monde comprend très bien. Ils comprennent très bien quelle est la source de toutes les choses sales dans cette guerre », a-t-il dit, visant implicitement la Russie.

« S’il y a quelqu’un qui peut utiliser des armes nucléaires dans cette partie de l’Europe, c’est bien une seule source, et cette source est celle qui a ordonné au camarade Choïgou de téléphoner ici et là », a-t-il déclaré.

(Reportage Reuters, version française Matthieu Protard et Sophie Louet)

tagreuters.com2022binary_LYNXMPEI9M04B-BASEIMAGE

Chrétiens TV

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS