Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Russie: La détention du journaliste Evan Gershkovich prolongée de 3 mois

MOSCOU (Reuters) – Le journaliste américain du Wall Street Journal Evan Gershkovich, inculpé pour espionnage par la Russie, a vu sa détention provisoire prolongée de trois mois mardi, jusqu’au 30 juin, a annoncé un tribunal de Moscou.

Evan Gershkovich, le Wall Street Journal et le gouvernement américain ont tous fermement nié les accusations d’espionnage, passibles d’une peine pouvant aller jusqu’à 20 ans d’emprisonnement.

L’audience de mardi était interdite aux médias. Le tribunal moscovite a toutefois publié des photos et une brève vidéo montrant le journaliste dans un box en verre.

Vendredi marquera le premier anniversaire de l’arrestation d’Evan Gershkovich, âgé de 32 ans, dans la ville ouralienne d’Ekaterinbourg. Il a perdu plusieurs appels à sa détention, prolongée à plusieurs reprises. Aucune date n’a été fixée pour son procès. 

Washington s’est engagé à faire « tout son possible » pour obtenir le retour du journaliste ainsi que de l’ancien marine Paul Whelan, condamné en 2020 à 16 ans de prison dans une colonie pénitentiaire russe pour des accusations d’espionnage qu’il nie lui aussi.

Le président russe Vladimir Poutine avait affirmé que la libération de journaliste serait possible en échange d’un prisonnier russe détenu à l’étranger, sans qu’aucun accord de ce type n’ait été conclu à ce jour.

(Reportage Reuters ; version française Dagmarah Mackos, édité par Kate Entringer)

tagreuters.com2024binary_LYNXNPEK2P0KE-BASEIMAGE

Besoin de 10 000 partenaires mensuels pour Chrétiens TV
Chrétiens TV

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS