Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Ukraine: La confusion règne autour du sort du ministre de la Défense

Chrétiens TV

KYIV (Reuters) – Alors que l’Ukraine redoute une nouvelle offensive des forces russes, la confusion règne lundi autour du sort du ministre ukrainien de la Défense, Oleksi Reznikov, et l’unité au sein des autorités ukrainiennes depuis près d’un an de conflit montre des premiers signes de fissures.

Après l’annonce dimanche du remplacement d’Oleksi Reznikov, sur fond de scandale de corruption au sein de son ministère, par le chef du renseignement militaire, un proche du président ukrainien Volodimir Zelensky a semblé lundi vouloir faire marche arrière en affirmant qu’aucun changement ne serait effectué au sein de la Défense cette semaine.

David Arakhamia, le chef du groupe parlementaire du parti présidentiel Serviteur du peuple, a dit dimanche qu’Oleksi Reznikov serait remplacé par Kirilo Boudanov, le patron de l’agence ukrainienne de renseignement militaire, pour devenir ministre des Industries stratégiques.

Mais Volodimir Zelensky est resté silencieux sur le sujet et Oleksi Reznikov a pour sa part déclaré ne pas avoir été informé d’un quelconque changement de poste ajoutant qu’il refuserait d’être nommé ministre des Industries stratégiques si la proposition lui était faite.

Cette confusion survient alors que Kyiv a procédé ces deux dernières semaines à plusieurs limogeages de hauts responsables sur fond de corruption qui gangrène de longue date le pays.

Le service de sécurité ukrainien (SBU) a aussi mené la semaine dernière une perquisition au domicile de l’homme d’affaires Ihor Kolomoïsky, dans le cadre d’une enquête sur d’éventuels délits financiers. D’anciens responsables ont en outre été démis de leur citoyenneté ukrainienne.

Pour Volodimir Zelensky, ces limogeages et la lutte contre la corruption sont l’occasion pour Kyiv d’apporter des gages alors que le pays reçoit des milliards de dollars d’aides en provenance des pays occidentaux et veut se rapprocher de l’Union européenne. Mais ce « nettoyage » risque de déstabiliser les dirigeants ukrainiens alors que la classe politique s’est montrée unie depuis le début de l’invasion par la Russie il y a près d’un an.

Pendant ce temps, pour la première fois depuis six mois, les forces russes ont progressé sur le front est. Selon un responsable régional, Moscou a redoublé d’efforts en vue d’une nouvelle offensive qui pourrait avoir lieu dès la semaine prochaine.

Âgé de 56 ans, Oleksi Reznikov, avocat de formation, est régulièrement le visage de l’Ukraine lors des réunions internationales pour les aides militaires à Kyiv et a été récemment chaleureusement accueilli dans les capitales occidentales, notamment à Paris la semaine dernière.

Si des enquêtes sur des soupçons de corruption ont visé le ministère de la Défense, Oleksi Reznikov n’est pas personnellement accusé de malversations.

(Reportage Tom Balmforth et Pavel Polityuk, version française Matthieu Protard, édité par Bertrand Boucey)

tagreuters.com2023binary_LYNXMPEJ150RF-BASEIMAGE

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS