Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

USA et Taïwan ont mené des manoeuvres maritimes conjointes en avril

TAIPEI (Reuters) – Les marines américaine et taïwanaise ont mené en avril des manoeuvres conjointes dans le Pacifique, lesquelles n’ont officiellement pas eu lieu, ont déclaré quatre personnes au fait de la question, alors que Washington et Taipei renforcent leur coopération face aux menaces militaires accrues de la Chine.

SOUTENONS LA CHAÎNE CHRÉTIENS TV

Ces dernières années, Pékin a procédé à plusieurs reprises à des exercices militaires près de Taiwan, île qu’il considère comme une province renégate, et a multiplié les incursions, devenues quasi-quotidiennes, dans la zone de défense aérienne taiwanaise.

La coopération militaire entre les Etats-Unis et Taïwan, qui inclut notamment des visites et des formations, est gardée discrète pour les tensions qu’elle provoque avec la Chine. Pékin considère les contacts entre Washington et Taipei comme une ingérence dans ses affaires internes.

Selon les sources, les manoeuvres entre les deux marines se sont déroulées le mois dernier dans le Pacifique Ouest.

De « multiples actifs militaires » ont été concernés, a indiqué l’une des sources.

Une deuxième source a déclaré que ces exercices n’ont aucune existence officielle et ont été dénommés « rencontres maritimes non-planifiées », renvoyant à un accord tacite scellé il y a dix ans entre les Etats-Unis et Taïwan selon lequel les deux camps assurent que ces manoeuvres sont le résultat d’une coïncidence.

« C’est comme si je dîne dans un restaurant et qu’il se trouve que vous y êtes aussi. On peut dire alors que je partage simplement ma table avec quelqu’un », a dit cette source.

Plusieurs navires américains et taïwanais, dont des frégates, ont pris part aux manoeuvres qui ont duré plusieurs jours, a rapporté cette source. L’objectif était de s’entraîner à effectuer des opérations « basiques », a-t-elle ajouté, comme des communications et des réapprovisionnements en carburant.

Dans un communiqué à Reuters, la marine taïwanaise a déclaré que, afin de gérer tout scénario imprévu en mer et minimiser les « interférences » mutuelles, elle agissait « de concert » avec le code établi par les Etats-Unis sur les rencontres maritimes non-planifiées.

« La marine entre souvent en contact avec des navires d’autres pays et mène si nécessaire des manoeuvres de rencontre », est-il écrit dans le communiqué, sans davantage de précisions.

Le Pentagone s’est refusé à tout commentaire.

Washington et Taipei n’ont aucune relation diplomatique officielle, mais la loi américaine stipule que le premier nommé doit fournir au second les moyens de se défendre. Les Etats-Unis sont le principal soutien mondial de Taïwan.

Une troisième source a déclaré que les exercices tenus lors de « rencontres non-planifiées » étaient principalement basiques, mais vitaux pour garantir que les armées américaine et taïwanaise peuvent opérer ensemble en cas d’urgence.

La Chine n’a pas exclu de recourir à la force pour ramener Taïwan dans son giron.

(Rédaction de Reuters)

tagreuters.com2024binary_LYNXMPEK4D05B-BASEIMAGE

Chrétiens TV

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS