Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Wall Street recule un peu en attendant la Fed

Les premiers échanges mercredi à Wall Street sont teintés de prudence, l’imminence des annonces de politique monétaire de la Réserve fédérale tenant en haleine les investisseurs américains.

L’indice Dow Jones perd 158,04 points, soit 0,46%, à 34.054,08 points, pénalisé par le repli d’UnitedHealth. Le Standard & Poor’s 500 abandonne 0,03% à 4.367,67 points et le Nasdaq Composite 0,14%, soit 18,62 points, à 13.554,7.

Les annonces de la Fed interviendront à l’approche de la clôture, avec la publication à 18h00 GMT du communiqué, qui sera suivi 30 minutes plus tard de la traditionnelle conférence de presse du président de la banque centrale américaine.

Un statu quo est largement anticipé pour ce mois-ci, après les bons chiffres des prix à la consommation et à la production. En revanche, les investisseurs sont beaucoup plus indécis sur les prochaines actions de la Fed en juillet. La tonalité du communiqué et celle des déclarations de Jerome Powell retiendront particulièrement l’attention.

« Je pense que nous aurons ce que l’on appelle une ‘pause hawkish’ ce mercredi, avec un statu quo mais des commentaires prudents sur l’inflation », a déclaré Brad Bernstein, directeur général d’UBS Wealth Management. « Nous ne savons pas encore s’il s’agit ou non de la fin des hausses de taux pour ce cycle et la Fed ne le sait pas non plus. » En Bourse, United Health, lanterne rouge du Dow Jones, cède 8,30%, l’assureur santé ayant dit s’attendre à une hausse des coûts médicaux au deuxième trimestre. Dans son sillage, Cigna, CVS Health et Humana lâchent de 3,39% à 13,17%.

Dans le vert, le groupe Advanced Micro Devices gagne 0,90% en réaction à une information de Reuters selon laquelle ses puces d’intelligence artifielle pourraient intéresser Amazon Web Services.

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur

(Laetitia Volga, édité par Jean-Stéphane Brosse)

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS