Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Conférence régionale de l’Alliance Mondiale de la Wycliffe au Kenya : Le Burkina Faso à l’honneur.

Le président du Conseil d’administration de l’Association nationale pour la traduction de la Bible et de l’Alphabétisation (ANTBA), le Pasteur Daniel YONLI, principal de l’église évangélique SIM de Goudrin de Ouagadougou, a participé, du 21 au 27 Mai 2023 à Nairobi au Kenya, à la conférence régionale Afrique de l’Alliance Mondiale de la Wycliffe, faitière continentale des entités de traduction de la Bible sur le thème : « Répondre aux réalités émergentes du mouvement de la traduction biblique » selon 1 Chroniques 12 :32. C’était en compagnie du Directeur Exécutif de l’ANTBA, Monsieur OUEDRAOGO Philibert, et du Coordonnateur National en Traduction, Monsieur TIEMOUNOU Bizeni.

A la tête d’une délégation de 3 membres,  le pasteur Daniel YONLI, président du Conseil d’Administration de l’Association nationale pour la traduction de la Bible et de l’Alphabétisation (ANTBA), a conduit du 21 au 27 mai 2023 une mission de travail au Kenya sur invitation de l’Alliance Wycliffe Mondiale. A Nairobi, les leaders africains de la traduction de la bible  l’échelle régionale, ont réfléchi sur le devenir stratégique de la mission de la traduction biblique en Afrique dans des univers endogènes divers à mutations multi sectorielles afin de répondre aux réalités émergentes dans notre environnement humain où les différents canaux technologiques en plein essor peuvent être mis à contribution par l’univers de la traduction biblique. A cet effet, le président du Conseil d’Administration de l’ANTBA/Burkina, a livré une communication portant sur l’expérience de cette organisation chrétienne inter-dénominationnelle créée en 1992.

Une partie des responsables de la traduction biblique en séance de travail

Devant une trentaine de responsables  venus de dix pays d’Afrique francophone, anglophone et lusophone, le pasteur Daniel YONLI, a présenté la nouvelle dynamique insufflée à la structure par le Conseil d’Administration et la nouvelle direction en vue de relever les défis majeurs de l’heure. Il s’agit entre autres, de la mise de l’Association sous tutelle de la Fédération des Eglises et Missions Evangéliques(FEME), faitière des églises évangéliques du Burkina Faso,   ainsi que la forte implication de l’église dans la vie de l’ANTBA. Toute chose qui a permis une sortie progressive de la crise que traversait l’organisation, a indiqué le premier responsable du Conseil d’Administration. A cela s’ajoutent, les innovations  portées par le nouveau Directeur Exécutif national et les acquis actuels de la structure tels que la construction de boutiques de location, la mise en location des bâtiments du Centre de Balkoui à Ouagadougou et la sécurisation du patrimoine foncier et animal de la ferme de Nadonon.

Présentation de L’ANTBA par le PCA, le pasteur Daniel YONLI.

   Il est à noter que la  rencontre de Nairobi qui avait pour fondement biblique le livre de 1 Chroniques au chapitre 12 verset :32 : « Des fils d’Issacar, ayant l’intelligence des temps pour savoir ce que devait faire Israël, deux cents chefs, et tous leurs frères sous leurs ordres », fut un rendez-vous du donner et du recevoir ayant consisté en majeure partie à des présentations de modules théoriques que pratiques . Dans la perspective de l’émergence d’une génération à même de discerner les temps et saisir les opportunités dans le monde de la traduction biblique dans les pays africains, une vitrine de partage des bonnes pratiques de gestion en la matière dans certaines entités de traduction, a fait l’objet d’une présentation suivie d’échanges.

Soulignons que le PCA a reçu les  félicitations de ses pairs pour la stabilité grandissante de l’ANTBA dans tous les domaines de son fonctionnement grâce à son leadership éclairé. Les membres de la délégation ont mis à profit leur séjour pour nouer des contacts avec d’autres organisations sœurs et des partenaires tels que Seed Company, FCBH, etc.

En conclusion, cet évènement majeur, a permis la réunion et l’échange de responsables de la traduction biblique venus des quatre coins d’Afrique, dans un esprit de collaboration et de partage, et a été témoin de discussions enrichissantes et de communications passionnantes.

Pour le Journal Chrétien

Emmanuel LANKOANDE

BREVE PRESENTATION DE L’ANTBA-BURKINA FASO

L’Association nationale pour la traduction de la Bible et de l’Alphabétisation (ANTBA), est une organisation chrétienne, inter-dénominationnelle de droit burkinabé, née de l’initiative des nationaux, sous l’égide de la Fédération des Eglises et Missions Evangéliques(FEME) et la SIL-BF.

Créée en 1989, elle a pour but de promouvoir par tous les moyens légaux et appropriés, la traduction de la Bible et des écrits chrétiens, l’alphabétisation dans les langues parlées au Burkina Faso, et l’utilisation des saintes écritures dans la vie des églises et des individus.

L’ANTBA se veut le bras de L’Eglise, en vue de la transformation holistique et endogène des communautés locales au Burkina Faso. Elle est dirigée par un Conseil d’Administration présidé par le pasteur Daniel YONLI. L’actuel Directeur Exécutif est OUEDRAOGO Philibert.

L’ANTBA est soutenue par des partenaires nationaux et internationaux de la grande famille de Wycliffe Global Alliance.

L’Alliance Wycliffe Mondiale est une communauté de plus 100 organisations et réseaux œuvrant ensemble dans des mouvements en faveur de la traduction de la Bible dans le monde entier. La vision de l’Alliance est de voir des individus, des communautés et des nations transformées par l’amour de Dieu et la Parole exprimée dans leurs langues et cultures. Les organisations membres de l’Alliance s’engagent à œuvrer ensemble, manifestant l’unité et la diversité du Corps du Christ.

VOUS AIMEZ NOUS LIRE ? SOUTENEZ-NOUS !
Face à des enjeux sociétaux devenus essentiels (la polarisation extrême de tout débat, les risques communautaristes et la guerre jusqu’à nos portes, les questions éthiques et anthropologiques qui vont déterminer le devenir de notre civilisation …) la mission du Journal Chrétien est plus que jamais impérieuse. 
Chaque don que vous nous faites contribue à renforcer notre capacité à partager la lumière de la foi chrétienne en offrant une source d'inspiration et d'espoir à ceux qui en ont le plus besoin.
Nombre de nos donateurs ont dû réduire leur soutien du fait de leur situation économique : nous avons vraiment besoin de l’aide de tous ceux qui le peuventpour continuer notre mission.
Grâce à votre précieuse aide, le Journal Chrétien délivre une information solide et vérifiée, propose des débats sur des sujets de fond, contribue à la formation de chrétiens souvent fragiles, propose des enseignements bibliques édifiants et donne à voir les merveilles de Dieu dans la vie des hommes et des femmes, pour nourrir cette espérance qui nous fait vivre et agir.
Merci infiniment pour votre générosité et votre fidélité. Ensemble, nous faisons une réelle différence dans la vie de nombreux chrétiens, en semant les graines de l’espérance et de la foi.
Avec toute notre gratitude,
L'équipe du Journal Chrétien

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS