Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

L’homme regarde à ce qui frappe les yeux, mais l’Éternel regarde au cœur. 1 Samuel 16 :7

L’Éternel ne regarde pas ce à quoi l’homme regarde, car l’homme regarde à l’apparence extérieure, et l’Éternel regarde au cœur… Et Isaï fit passer ses sept fils devant Samuel… Et Samuel dit à Isaï : Sont-ce là tous les jeunes gens ? Et [Isaï] dit : Il reste encore le plus jeune, et voici, il fait paître le petit bétail. Et Samuel dit à Isaï : Envoie, et fais-le amener… Et [Isaï] envoya et le fit venir… Et l’Éternel dit : Lève-toi, oins-le ; car c’est celui-là. 1 Samuel 16. 7, 10, 11, 12

Voir comme Dieu voit

Nous trouvons dans ces versets une leçon très importante et très utile. Apprenons-la ! Ne jugeons pas selon les apparences. Sinon, nous nous faisons très rapidement une opinion fausse et nous en tirons des conclusions inexactes. L’apparence extérieure peut être très trompeuse, mais heureusement personne ne peut mentir à Dieu ! Il voit le cœur, et ce qu’il discerne deviendra un jour évident à tous.
Beaucoup méprisaient David, en particulier ses frères, mais, par la bouche de Samuel, Dieu parle de lui comme d’un “homme selon son cœur” (1 Samuel 13. 14). En 1 Samuel 16, nous trouvons une description remarquable de David : “Il avait le teint rosé, avec de beaux yeux, et était beau de visage” (v. 12).
Dans sa prophétie, Ésaïe présente les pensées des Juifs quand ils verront le Seigneur Jésus. Pour eux, “il n’a ni forme, ni éclat ; quand nous le voyons, il n’y a point d’apparence en lui pour nous le faire désirer” (53. 2). La déclaration de l’apôtre Jean est entièrement différente : “La Parole [Jésus, le Fils de Dieu] devint chair et habita au milieu de nous (et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme d’un Fils unique de la part du Père) pleine de grâce et de vérité” (Jean 1. 14). Quelle merveilleuse contemplation, en effet ! Considérons davantage cette Personne glorieuse !
Si Christ remplit notre cœur, tout ce qui nous entoure ou nous arrive, deviendra plus clair et plus net. Le récit de la guérison de l’aveugle, en Marc 8, illustre cette vérité. Après la première intervention du Seigneur Jésus, l’aveugle n’avait pas encore une vue très nette. Il voyait les gens, car il apercevait “comme des arbres qui marchent” (v. 24). Jésus lui a mis “encore les mains sur les yeux” et l’a fait regarder de nouveau. Il a alors été complètement guéri “et voyait tout clairement” (v. 25). Si nous regardons à Jésus et fixons les yeux sur lui, nous verrons les choses comme il les voit, lui. Il nous donnera de la sagesse et de l’intelligence pour comprendre la Parole de Dieu. Déjà, le psalmiste disait : “Par tes préceptes je suis devenu intelligent ; c’est pourquoi je hais toute voie de mensonge” (Psaume 119. 104).
J. Redekop

Source: Calendrier Le Seigneur est proche – Bibles et Publications Chrétiennes – Achetez Le Seigneur est proche en cliquant ici.

Besoin de 10 000 partenaires mensuels pour Chrétiens TV
Chrétiens TV

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS