Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Des dizaines de milliers d’évacuations à Pékin après le passage du typhon Doksuri

Chrétiens TV

Des dizaines de milliers de personnes ont dû être évacuées de leur domicile à Pékin après le passage du typhon Doksuri qui a déversé des pluies torrentielles sur la capitale chinoise et fortement perturbé le trafic aérien lundi, selon la chaîne de télévision publique CCTV.

Doksuri, l’une des tempêtes les plus violentes à frapper la Chine depuis des années, avait déjà provoqué au cours du week-end l’évacuation de milliers de personnes dans la province de Fujian, dans le Sud. Elle avait frappé auparavant les Philippines et Taïwan avant d’atteindre la Chine vendredi.

De fortes pluies continuaient de tomber sur Pékin ainsi que sur les provinces orientales de Hebei, Tianjin et Shanxi alors que la tempête Doksuri se dissipait vers le nord de la Chine, selon le bureau métérologique chinois.

A Pékin, plus de 31.000 personnes ont été évacuées de leur domicile, les chantiers de plus de 4.000 sites ont été interrompus et près de 20.000 bâtiments ont été inspectés pour vérifier s’ils étaient endommagés. Les sites touristiques de la capitale ont par ailleurs été fermés, selon les médias.

Les deux aéroports de Pékin ont annulé plus de 180 vols lundi matin, et des centaines d’autres ont été retardés, selon l’application de suivi des vols Flight Master.

Selon les médias d’Etat, aucun dégât ni victime n’est à déplorer à Pékin mais au sud de la ville, l’impact de la tempête a été plus prononcé.

Dans la province de Hebei, une personne a disparu après que deux camions sont tombés d’un pont qui s’est effondré dans la ville de Baoding dimanche. Une partie d’un pont ferroviaire servant pour le transport de marchandises dans la ville de Shijiazhuang a été emporté par les eaux.

Les prévisionnistes ont mis en garde contre l’approche du typhon Khanun, qui devrait frapper la côte densément peuplée de la province de Zhejiang, entre Shanghaï et le Fujian, cette semaine.

Selon les autorités, Khanun pourrait infliger des dégâts supplémentaires aux récoltes de maïs et d’autres cultures déjà touchées par Doksuri.

(Reportage Liz Lee, Ethan Wang et le bureau de Shanghaï; avec la contribution de Sophie Yu; Blandine Hénault pour la version française, édité par Kate Entringer)

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS